La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
Votre magasin est actuellement ouvert 05 49 01 18 96
logo Biocoop
Biocoop Le Pois Tout Vert - Saint Eloi
Biocoop Le Pois Tout Vert - Notre Dame
Biocoop Le Pois Tout Vert - Demi Lune
Biocoop Le Pois Tout Vert - La Désirée
Biocoop Le Pois Tout Vert - Les Halles
Biocoop Le Pois Tout Vert - Porte Sud

Consommation alimentaire mondiale : Horizon 2100

Consommation alimentaire mondiale : Horizon 2100

À partir du 08/08/2020

Le COVID-19 nous a rappelés à l’ordre, rendant la gestion de crise au présent déterminante !

Comme en tout domaine, il s’agit parallèlement de savoir « lever le nez du guidon » et s’intéresser aux perspectives à bien plus long terme de l’évolution de la consommation alimentaire.

A ce titre, les travaux de l’Université de Göttingen (Allemagne) sont édifiants…

La consommation alimentaire mondiale pourrait croître de 80% d’ici 2100 !

C’est énorme… Il s’agirait donc d’un quasi doublement des besoins alimentaires d’ici la fin du siècle !

Les hypothèses retenues par l’Université de Göttingen :

·      10,9 milliards d’humains en 2100 (contre 7,7 milliards aujourd’hui),

·      Progression de la corpulence, traduite par l’indicateur IMC*,

·      Sur les 80% d’évolution de la consommation, 60% seraient liés à l’évolution démographique, et 20% à l’évolution de l’IMC.


L’obésité frappe d’abord les populations les plus pauvres.

Les universitaires prédisent une évolution des besoins alimentaires liés d’une part à l’évolution de la taille (aux Pays-Bas notamment), d’autre part au surpoids. Ce dernier frappant en particulier des pays comme le Mexique, là où le surpoids atteint déjà 70% de la population.

Or, plus une personne est pauvre, et moins elle adapte son alimentation, et moins elle privilégie un rythme de vie sain et équilibré. Au contraire, elle se tourne vers une alimentation peu chère, riche en calories et faible en nutriments qualitatifs.

Si nous voulons nourrir la planète à l’horizon 2100, il s’agit donc de promouvoir des systèmes alimentaires porteurs d’une qualité globale, dépourvus de pesticides et d’additifs, tels que la Bio s’évertue à le faire au quotidien.

 

*IMC : Indice de Masse Corporelle.

 

Source : Slate – Décembre 2019



Article réalisé dans le cadre de notre newsletter L'Associée Terre, réservée aux sociétaires de notre coopérative.

Retour