La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
Votre magasin est actuellement fermé , il ouvrira ses portes à 09h30 05 49 01 18 96
logo Biocoop
Biocoop Le Pois Tout Vert - Saint Eloi
Biocoop Le Pois Tout Vert - Notre Dame
Biocoop Le Pois Tout Vert - Demi Lune
Biocoop Le Pois Tout Vert - La Désirée
Biocoop Le Pois Tout Vert - Les Halles
Biocoop Le Pois Tout Vert - Porte Sud

La consommation Bio poursuit sa hausse en 2019

La consommation Bio poursuit sa hausse en 2019

À partir du 15/03/2021

La tendance de fond observée lors du premier confinement confirme une évolution de la consommation d’année en année. Le marché français des produits bio se hissant à la hauteur de son homologue allemand, leader européen du bio.

Globalement, l’agriculture biologique répond aux attentes de nombreux Français (qualité des produits, santé, goût) et à leurs sensibilités (respect de l'environnement et du bien-être animal).

Cela vaut également au niveau européen : les consommateurs ont dépensé +11 % par rapport à 2016, sachant que plus de la moitié des achats se font en Allemagne et en France.

Chez nous, l’origine France gagne en renommée (les produits nationaux, voire locaux sont de plus en plus recherchés) et, par ricochet, les circuits courts, qui répondent par ailleurs aux défis territoriaux. De fait, le taux d’importation des produits biologiques en 2019 demeure stable (autour de 33%), dans ce contexte d’évolution toujours forte du marché.

En 2019, la consommation de produits biologiques en France (ménages et hors foyer) a frôlé les 12 milliards d’euros (+13,5 % par rapport à 2018), avec une croissance notable pour la restauration collective (+21 % versus 2018).


A noter une augmentation importante des produits bio transformés, qui utilisent et valorisent les produits bruts d’origine française (+31 % pour les produits surgelés) ; et au-delà la croissance des achats de bière (+24 %), d’œufs (+20 %), de produits laitiers (hors lait liquide, +18 %) et d’épicerie (+16 %), que ce soit en grande distribution ou en magasin spécialisé.

Autant dire que l’ensemble des acteurs de la filière bio sont mobilisés (producteurs, responsables des magasins et des achats, salariés…, consommateurs) pour répondre à cette réalité d’une hausse de la consommation bio.

 

Une production stimulée par le mouvement de la consommation

A fin 2019, la production confirme la pente ascendante des années antérieures.

La surface valorisée en Bio représente désormais 8,5% de la surface agricole globale en France. Des surfaces Bio doublées en 5 ans seulement !

 

En France, plus d’une exploitation agricole sur 10 est conduite en Bio.

La part des surfaces conduites en Bio varie sensiblement selon les productions :

-          26% en fruits,

-          20% en PPAM (Plantes à Parfum, Aromatiques et Médicinales),

-          14% en viticulture,

-          11% en surface fourragère,

-          8% en légumes,

-          5% en grandes cultures.

70 000 opérateurs et 180 000 équivalents temps plein

Selon l’Agence Bio, le Bio est devenu le gage d’une vitalité économique des territoires.

En effet, l’évolution des emplois concerne tous les stades des filières et des secteurs de la production. Leur nombre aura été multiplié par 1,5 en trois ans.

Quant aux opérateurs, leur progression suit une pente analogue.

Enfin, avec 7 000 fermes et près de 300 000 hectares, la Nouvelle-Aquitaine se place au 2e rang français derrière l’Occitanie.

Sources :

- dossier de presse de l’Agence Bio (Agence française pour le développement et la promotion de l’agriculture biologique) du 9 juillet 2020

https://www.agencebio.org/wp-content/uploads/2020/07/DP-AGENCE-BIO-CHIFFRES-2019_def.pdf

- la consommation responsable sort renforcée du confinement [Infographie - étude] du 17 juillet 2020.


Article réalisé dans le cadre de notre newsletter L'Associée Terre, réservée aux sociétaires de notre coopérative.

Retour