La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
Votre magasin est actuellement fermé , il ouvrira ses portes à 09h30 05 49 01 18 96
logo Biocoop
Biocoop Le Pois Tout Vert - Saint Eloi
Biocoop Le Pois Tout Vert - Notre Dame
Biocoop Le Pois Tout Vert - Demi Lune
Biocoop Le Pois Tout Vert - La Désirée
Biocoop Le Pois Tout Vert - Les Halles
Biocoop Le Pois Tout Vert - Porte Sud

Sociétaires du Pois Tout Vert, qui sommes-nous ?

Sociétaires du Pois Tout Vert, qui sommes-nous ?

À partir du 11/11/2019

Cécile est une jeune femme qui habite … la région parisienne depuis près de 20 ans !
Elle n’est donc pas consommatrice du Pois Tout Vert ? Et si ! Bien sûr quand elle vient régulièrement se ressourcer dans son Poitou natal pour les week-ends ou les vacances ! Et au travers de notre conversation, nous avons nettement perçu son attachement à notre coopérative.
 

Qu’est-ce qui a motivé votre adhésion ?

« J’ai grandi à Poitiers. J’y ai fait une partie de mes études. Mes parents sont des consom’acteurs du magasin de Porte Sud.  Je connais le Pois Tout Vert depuis ses débuts. J’ai suivi son évolution jusqu’à ce qu’il devienne la société coopérative d’intérêt collectif que nous connaissons aujourd’hui qui participe au développement et au dynamisme territorial via ses 6 points de vente. La volonté du Pois Tout Vert d’intégrer toutes les parties prenantes (salariés, consommateurs, producteurs…) me conforte dans l’idée du bien-fondé d’un travail collaboratif et solidaire.

Par mon adhésion, je voulais soutenir ce modèle, non seulement économique mais aussi en quelque sorte de société. »

Cécile est aussi propriétaire de terres et de bois dans le sud Vienne :

« Tous ces réseaux autour de la bio pourraient m’aider à développer un projet ou un partenariat au profit de la permaculture ou de l’agroforesterie. Actuellement nous avons une dizaine de ruches et mettons une partie des terres à disposition d’une asinerie/savonnerie locale. C’est un échange de bons procédés : les ânes et les ânesses débroussaillent tout en se régalant de chardons entremêlés au foin totalement bio ! »

« A quand l’ouverture d’un point de vente dans le Montmorillonais ? », interroge-t-elle. « Car je n’exclus pas un retour dans la Vienne ».

 

Quel lien faites-vous entre votre entrée comme sociétaire et le reste de votre vie, vos engagements ?

« A 40 ans passés, j’ai décidé de retourner à l’Université. Je suis actuellement étudiante en master 2 « Responsabilité Sociale et Environnementale et Développement Durable ». Je suis convaincue et peu importe le métier, de la nécessité de prendre en compte les enjeux environnementaux et sociaux dans nos décisions et actions pour la construction d’un monde plus durable. Les jeunes que je côtoie dans cette formation ont des convictions fortes mais en même temps prônent l’action pédagogique et la bienveillance car ils pensent que l’on ne fait pas bouger le monde par la violence.

Je suis aussi bénévole au sein de la fondation GoodPlanet, portée par Yann Arthus-Bertrand, qui a pour mission, entre autres, la sensibilisation du grand public au développement durable via des projets artistiques et pédagogiques.

En conclusion, je reprendrais l’idée de leur maxime : 


En réponse à l’actualité plutôt anxiogène, agir rend vraiment heureux ! 



Article issu de notre lettre d'information "L'Associée Terre", destinée aux sociétaires de la coopérative SA SCIC Le Pois Tout Vert.

Retour